Top Menu

Rencontrez l’équipe : Phoebe

Malgré une légère fatigue liée au décalage horaire due à un périple de 3 semaines en Californie, la nouvelle recrue de l’équipe de LVG nous a rejoint, prête à arpenter les stations alpines. 

Alors que l’on pourrait imaginer que Phoebe vient de passer 3 semaines à parcourir le vignoble californien, il n’en n’est rien. Elle était en fait au beau milieu du désert pour participer à l’emblématique festival de musique Burning Man. 

Comme on peut le constater, Phoebe est toujours partante pour de nouvelles aventures, mais cette passionnée de voyages et de festivals a aussi une solide expérience dans le milieu du vin et de la vie en montagne. 

Mais alors ? Qui est Phoebe Roth ? 

D’où es-tu originaire ? 

Je suis Londonienne mais mon parcours universitaire m’a conduite vers le nord pluvieux de l’Angleterre où j’ai étudié le Français et l’Espagnol à l’Université de Manchester. La pluie a eu raison de moi et j’ai décidé de quitter l’Angleterre après mon diplôme pour passer une saison d’hiver en station de ski, à Verbier (quelle bonne idée Phoebe !)

Pourquoi avoir choisi les Alpes ? Et pourquoi Le Verre Gourmand ? 

J’ai passé 2 années à travailler pour un marchand de vins à Londres mais je commençais à être lassée par la routine métro-boulot-dodo… L’appel des montagnes était fort et j’avais besoin d’air pur et d’un nouveau challenge. Rejoindre l’équipe du Verre Gourmand est une fabuleuse opportunité d’allier ma passion du vin à mon amour de la montagne. Je suis vraiment impatiente de commencer cette nouvelle aventure. 

Parlons de ta passion pour le vin. D’où vient-elle ? 

C’est une histoire assez marrante…. Quand j’étais plus jeune, mon père disait toujours que le goût était un sens très développé chez moi et que j’étais destinée à travailler dans le milieu du vin. A cette époque, j’avais une dizaine d’années et j’étais plutôt dégoûtée par cette idée. Mais j’ai changé d’avis durant mes années d’études pendant lesquelles j’ai réellement commencé à apprécier le vin. C’est lors de ma dernière année que je me suis ravisée et que j’ai écouté mon père… J’ai décroché un stage de 4 mois chez un marchand de vins à Londres et j’ai découvert à quel point le monde du vin était intéressant. A partir de ce moment, je n’ai plus décroché et j’ai bifurqué vers un diplôme en vins et spiritueux. Je pense que mon père avait raison finalement !

Quelle vont être tes missions chez LVG ? 

Déguster, échanger et vendre du vin bien sûr ! J’ai hâte de découvrir de nouvelles stations, de rencontrer les clients et de les accompagner dans la mise en place leurs cartes d’hiver. Goûter des vins tout en partageant ma passion sera mon plus grand plaisir. 

Festivals, vins, voyages, langues étrangères…. Que de talents ! Te reste-t’il un peu de temps pour autre chose ? 

Je pratique l’escalade, la course à pied, la randonnée pendant l’été, et le ski de randonnée en hiver. Durant ma saison à Verbier, j’étais monitrice de ski, c’était sympa, mais j’ai passé ma saison au jardin d’enfants avec une flopée de tout-petits pleurnichards. Maintenant, j’ai vraiment envie de profiter de la montagne. 

Comment prends-tu du temps pour toi pendant l’hiver ? 

Je vais boire un verre avec des amis, je vais courir… ce genre de choses.

Ca paraît être un bon équilibre. Dernière question, passage obligé, quel est ton vin préféré et pourquoi ? 

C’est une question délicate… Je dirais un Riesling d’Alsace car je trouve que le Riesling est l’un des cépages les plus intéressants. Quand il est jeune, son fruité et son côté rafraîchissant me séduisent totalement ; il peut aussi être magnifiquement complexe avec l’âge. Cet avis peut toutefois être amené à changer dans les mois qui viennent car j’ai remarqué quelques vins fantastiques dans la gamme hivernale de LVG.

 

Nous souhaitons la bienvenue à Phoebe !

 

Comments are closed.
Hello